La vidéo dont tout le monde parle: Real Drama?

Publié: août 26, 2017 dans Cheerleading

Vous êtes nombreux à me parler de la vidéo virale sur le web qui roule présentement à SplitDramapropos de la fille qui est « forcée » de faire la split… et qui a été également partagée par TVA nouvelles (ma station drama préférée).

Peut-être que la plupart d’entre vous vous attendez à ce que j’écrive comme quoi ça a juste pas de bon sens… que c’est dont horrible… hey bien non…

Je tiens à mentionner qu’il nous manque UNE TONNE d’informations autour de cette vidéo et que je ne porte aucun jugement contre l’entraîneur et les athlètes.  Je crois sincèrement que cette vidéo est prise hors contexte.

À première vue

Lorsque j’ai vu la vidéo pour la première fois, j’ai fait comme tout le monde: « Oh mon dieu, ça n’a pas de bon sens! » J’ai pensé que le coach était complètement débile.  Je me suis dis: « encore de la mauvaise pub pour le cheer ».

Puis j’ai regardé la vidéo à plusieurs reprises…

From the coach perspective

OverSplitEnsuite j’ai regardé de plus près en me demandant ce qu’il y avait de si dramatique.  Elle tient les mains de deux autres filles.  La plupart d’entre vous penseriez que les 2 autres filles sont là pour la « maîtriser », mais en fait elles lui permettent de garder son ballant.  On voit même qu’elles tiennent SOUS son bras et non SUR son bras.  Ce qui permet d’enlever du poids et non d’en mettre.  Elles peuvent créer de la résistance, ce qui fait qu’elle ne va pas en pleine extension.

Son coach est derrière elle.  Selon mon regard, il n’a pas l’air de pousser de façon dramatique sur elle.  Il la tient de façon à ce que sa position soit bien faite.  Il la tient par les épaules.

Le fait que l’athlète se débatte, lui cause plus de tord à elle-même que son coach peut lui en faire.  Il y a RIEN DE DRAMATIQUE à se placer en split.  Tous mes athlètes des 17 dernières années font leurs 3 splits (droite, gauche, faciale) à chacune de leur pratique.  It’s part of the game.

Clairement que si j’avais une athlète qui refusait de faire ses splits, elle sortirait de l’entraînement pour ne pas y revenir.  C’est quoi ça, ne pas vouloir faire une split?  C’est pour ça que je dis, que je crois qu’il y a un contexte derrière la vidéo.  Pourquoi l’athlète se débattait-elle ainsi? Était-elle blessée? Y’avait-il une raison fondée? Elle ne voulait juste pas?

ScaleOver.jpgIl y a des meilleures manières

On s’entend: je ne crois pas que ce soit la façon optimale de faire faire la split à une athlète et je ne recommanderais pas cette méthode de force pour placer une athlète.  La force utilisée pour mettre l’athlète en split est discutable.  Et je questionne également la fin du vidéo ou l’entraîneur retire l’athlète de sa position de façon plutôt abrupte.  Mais, je crois que l’athlète elle-même rend la situation un peu plus dramatique que ce qu’elle est réellement.

Je n’arrive tout simplement pas à comprendre, le « big deal » de se mettre en split!  Pourquoi l’entraîneur la force-t-il autant?  Pourquoi est-ce qu’elle est hystérique?  J’arrive pas à comprendre, ça ne fait juste pas de sens.

  • Est-ce que je crois que ça valait une sortie médiatique comme maintenant et faire le tour du monde? Non!
  • Est-ce que je crois que c’était la bonne méthode pour cette athlète? Non!
  • Est-ce que je crois que ça vaut une investigation de police? Hell Non!
  • Est-ce que je crois qu’on sait pas tout sur ce vidéo? Absolument.

Premièrement si tu ne veux pas faire la split, fait pas de cheerleading!  On va se le dire.  La flex fait partie intégrante de l’entraînement.

La flexibilité

Premièrement, on peut se le dire, la flexibilité ça fait « mal » tout le temps.  C’est le but de la chose.  Le moyen de devenir flexible c’est de sortir de sa zone de confort, jour après jour, pratique après pratique.  Alors quand on devient confortable à un niveau, le but c’est d’être encore plus flexible, donc de pousser un peu plus.  Donc de toujours avoir mal à un certain niveau.SplitTraining

Les coaches expérimentés savent quand arrêter de pousser.  On le sent.  On sent quand le muscle peut être poussé encore un peu plus et on sent quand on doit arrêter.  Comment?  Je ne pourrais pas vous l’expliquer en détail, l’expérience j’imagine.

Bref, ça m’est arrivé que des athlètes pleurent, pas à crier comme la fille sur la vidéo.  La flexibilité est nécessaire, il y a moyen de progresser sans cette façon dramatique.  Mais une chose indéniable: la flex ça ne vient pas tout seul.

Faites-le en équipe, faites-le à la maison, avec ou sans entraîneur, mais n’oubliez pas de vous étirer.  C’est important pour tous.  Les voltiges c’est évident, mais pour tous également.  Vous avez besoin d’un minimum de flexibilité pour vos sauts, votre danse, pour vous éviter des blessures.

Alors allez hop, à vos étirements.  Bonne saison!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s