L’abandon d’une équipe en mi-saison: Les répercussions

Faites-vous du cheerleading depuis longtemps? Avez-vous vécu la situation où l’une de vos coéquipières d’une équipe compétitive (le féminin est utilisé étant donné la dominance des filles dans notre sport) quitte l’équipe en plein milieu de la saison?

dont-quit.jpg

As-tu été l’une de celle-là?

Les raisons

Peu importe ce qu’on peut me dire, pour moi, il n’y a pas de bonnes raisons pour abandonner son équipe lorsque la saison est commencée. Enfin, presque. Mis à part le déménagement éloigné, la maladie grave, les blessures qui causent l’incapacité de pratiquer et, évidemment, l’intimidation, il n’y en a pas.

Je vous entends, les parents, me dire : « Oui, mais l’école… les notes… l’école passe avant tout. » Je suis D’ACCORD, l’éducation c’est important (c’est d’ailleurs comme ça que mon père m’a élevée : pas de bonnes notes = pas de gymnastique).

Mais sérieusement, si 2 h à 6 h d’entraînement nuit aux notes de votre enfant, croyez-vous vraiment que c’est SEULEMENT le sport le problème? Ne croyez-vous pas qu’il y a un problème SOUS cette raison? La discipline personnelle? Le nombre d’heures sur les réseaux sociaux au lieu des devoirs? Trop d’activités parascolaires? Problèmes d’apprentissages autres qui sont non négligeables? Ce que je dis, c’est que si les notes baissent « à cause » de l’intégration du sport, il y a un autre problème, aussi non négligeable soit-il.

Les conséquences que tu ne vivras pas

En laissant en plan ton équipe compétitive, sache que tes ex-coéquipières, elles, vont devoir être fortes. Fortes en équipe, pour se serrer les coudes. Elles vont retourner au gym, refaire tous les « spacings ». Retravailler tous les stunts, parce que, maintenant il y a une équipe de stunt qui est incomplète. Il va peut-être falloir modifier un stunt, ou peut-être plusieurs, ou peut-être même tous. Il faut refaire les comptes. Il va falloir refaire toute la pyramide, ou probablement une grosse partie de celle-ci. Puis la danse, on va devoir refaire tous les spacings.

Certaines vont devoir changer leur danse au complet parce que le super partner work deicantdoit feu qu’elles avaient avec toi ne fonctionne plus.

Et si jamais, par chance, l’équipe peut trouver une remplaçante (ce qui n’est pas un luxe à la disposition de tous vu la grandeur du bassin d’athlètes que nous avons), la personne qui remplace doit s’intégrer dans une dynamique d’équipe déjà établie. Qu’on se le dise, ce n’est pas nécessairement la chose la plus évidente. La nouvelle personne doit « satisfaire les attentes » en très peu de temps.

Alors en refaisant tout ça, ton ancienne équipe doit prendre un pas en arrière, au lieu de continuer à progresser pendant 1, 2, 3 ou même 4 pratiques, ou faire des pratiques supplémentaires.

Mais toi, tu ne le sauras pas. Parce que tu n’es plus là. C’est facile de partir et de ne pas faire face aux conséquences.

L’engagement

Ton équipe c’est ton engagement. Tu n’aimes pas ton équipe, ou quelque chose dans ton équipe? Ok! Une saison de cheer ça se termine habituellement en avril ou en mai. Une fois la saison est terminée, que ton dû est payé : Ciao! Hasta la vista! Bye! Auf wiedersehen! Change! Va vers de nouveaux horizons qui te mèneront à ta quête d’« autre chose »!

Ton équipe de cheer, c’est un aspect de l’engagement dans ta vie. Beaucoup de fois dans ta vie, tu vas te retrouver avec des situations non idéales avec lesquelles tu dois composer : un bail, un contrat de job, un travail d’équipe, etc.

Regarder ton attitude

En attendant, essaie donc de trouver le positif dans ton équipe. Il m’est impossible de croire qu’il n’y a pas UNE bonne chose dans ton équipe. Une amie? Un coach? Une section de la routine? Le fait de te mettre en forme? Les compétitions? L’uniforme? N’importe quoi sérieux!

Et si tout semble négatif, commence peut-être par regarder ton attitude envers les autres. Es-tu positive? Es-tu souriante? Es-tu travaillante? Es-tu persévérante? Interagis-tu avec les autres?

Est-ce qu’il y a quelque chose de plus désagréable que quelqu’un qui n’arrête pas de dire qu’il ne veut plus être-là? Ne sois pas cette personne-là!

Tu t’es engagée, termines ta saison de manière honorable et ensuite, quittes de manière aussi honorable. Tout sera en ton honneur. Tu sais quoi? Il n’y a rien de mal si tout se fait dans le respect de tous.

Les combatifs

Pour tous les autres membres de l’équipe qui doivent subir les conséquences de ceux qui lâchent, à vous je dis : ne vous découragez pas. C’est difficile d’avoir à faire 1 ou 2 pas en arrière avant de pouvoir avancer de nouveau. Mais vous aurez ce sentiment d’accomplissement encore plus grand. En pratique, ne vous énervez pas contre les entraîneurs, ou les autres membres de votre équipe à cause de tous les changements. Ils sont autant victimes de la situation que vous et ils veulent que ça fonctionne tout autant que vous. Tout ce que vous pouvez faire en attendant, c’est de garder confiance en vos coaches et de vous donner du temps en tant que nouvelle équipe.

Ceux qui restent avec vous valent la peine. Ils sont là. Vivez ça avec eux. Et malheureusement, bien que je déplore le manque d’engagement de ceux qui vous lâchent, ces obstacles sont des défis que vous allez vivre dans plusieurs aspects de votre vie. Utilisez ces obstacles pour grandir dans l’adversité.

Bonne saison de compétition à tous, et battez-vous pour vos équipes.

One Reply to “L’abandon d’une équipe en mi-saison: Les répercussions”

Leave a Reply